Alexis Joseph Marie LE BOT

né le 30 août 1880 à St Gilles Vieux Marché,
fils d’Alexis François LE BOT et Marguerite Rose MARSOIN, demeurant à « Kerihouez ».
Célibataire.

A LE BOTSoldat Alexis LE BOT

Extrait du livre « La commune de St Gilles-Vieux-Marché, Au Champ d’Honneur 1914-18 », écrit par la Comtesse de KERANFLEC’H, édité en 1920 :

« Alexis-Joseph-Marie Le Bot est né le 30 août 1880 à Saint-Gilles-Vieux-Marché. Il appartenait au 255e régiment d’infanterie et suivit ce régiment dans ses diverses campagnes. Chargé du service d’une mitrailleuse, il fut en 1916 cité à l’ordre de la division pour sa magnifique conduite. Blessé, il continua sous un violent bombardement de servir sa pièce, jusqu’au moment où l’ennemi put être repoussé.
Le 21 décembre 1916, Le Bot ayant eu les pieds gelés dans la tranchée, entrait à l’hôpital de Vitry-le-François. Il en sortait quinze jours plus tard pour retourner à Verdun où, trois semaines après, il était tué et inhumé dans le petit cimetière de Glorieuse, parmi les vaillants défenseurs d’une ville qui incarna pendant bien des mois la résistance française.

Alexis Le Bot a obtenu la haute distinction suivante :
Croix de guerre avec étoile d’argent. Ordre de la Division.
« Le Général commandant la 126e Division cite à l’ordre de la Division le soldat Le Bot (Alexis), du 255e Régiment d’Infanterie. Blessé pendant un violent bombardement, est resté à côté de sa pièce et l’a servie jusqu’à ce que l’ennemi soit refoulé.
10 juin 1916. Signé : NUITEAU. »

Cette citation à l’ordre de la Division, jointe à sa mort glorieuse, donne au soldat Le Bot le droit à la Médaille militaire (décoration posthume). »

 

A LE BOT Fiche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *