Le triton palmé

(Triturus helveticus)

                                                                                                      Triton palmé mâle             Photo : Olivier BUISSON

Le triton palmé est la plus commune des 5 espèces bretonnes de tritons.
Même s’il ressemble à un lézard, ce n’est pas un Reptile, mais un Amphibien : sa peau est nue comme celle de la grenouille.
La plupart du temps il vit sous les pierres et les troncs d’arbres morts et ne sort de sa cachette que la nuit pour dévorer vers, cloportes et petits insectes.
A la fin de l’hiver, il gagne la mare où il est né et dont il ne s’éloigne jamais beaucoup. Son corps se transforme alors pour s’adapter à la vie dans l’eau : sa queue s’élargit en développant une nageoire.
Pendant cette phase aquatique, le mâle se reconnaît facilement à ses pattes arrière palmées et au petit filament qui prolonge sa queue.
La femelle pond ses oeufs un à un dans les plantes aquatiques.
La larve respire à l’aide de branchies externes situées de chaque côté de la tête.
Le triton palmé se distingue du triton marbré à sa coloration,
à sa petite taille (moins de 10 cm) et à la palmure du mâle.
Comme la plupart des Amphibiens de France c’est une espèce protégée dont la capture, le transport et la destruction sont interdits par la loi.

                                                                                           Triton palmé femelle                   Photo : Olivier BUISSON

Couple                                                                   Photo : Olivier BUISSON                     

Larve Triton palmé                            Photos : Olivier BUISSON

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *