Le dytique bordé

(Dysticus marginalis)

                     Photo : Olivier BUISSON


Le dytique bordé
  est l’un des plus gros insectes aquatiques avec plus de 3 cm.
Comme tous les Coléoptères, ses ailes antérieures, nommées élytres, sont rigides. Il vit dans les mares et étangs encombrés de végétation. Il nage en « ramant » avec ses pattes postérieures mais il peut aussi marcher sur la terre ferme et voler pour passer d’un point d’eau à un autre.
C’est un prédateur redoutable qui dévore toutes les proies qui passent à sa portée, comme les têtards ou les larves de libellules.
Il remonte régulièrement à la surface et laisse émerger l’arrière de son abdomen pour emmagasiner une bulle d’air sous ses élytres qui lui permettra de respirer pendant la plongée.
Le mâle se reconnaît à ses élytres lisses et aux ventouses qu’il possède sur ses pattes antérieures. Celles-ci lui serviront à agripper la femelle pendant l’accouplement.
La femelle a des élytres striées.
La larve a un aspect très différent de l’adulte. Elle est également aquatique et carnivore. Elle capture ses proies à l’aide de deux crochets qui lui permettent d’en aspirer le contenu.

The water beetle  is one of the largest aquatic insects with more than 3 cm.
Like all beetles, their forewings, called elytra, are rigid. It lives in pools and ponds crowded with vegetation. It swims in « rowing » with its hind legs but can also walk on land and fly to move from one water point to another.
It is a formidable predator that eats all the prey that pass within his reach, as tadpoles and dragonfly larva.
It goes regularly to the surface and leaves emerge the rear of his abdomen to store a bubble of air under its wings that allow it to breathe during the dive.
The male is distinguished by its elytra smooth and it has suction cups on its paws. They will grab the female during mating.
The female elytra are striated.
The larva looks very different from adults. It is also aquatic and carnivorous. It captures its prey by using two hooks that allow it to suck out the contents.

                                                               Larve de dytique bordé                              Photo : Olivier BUISSON

Photo : Olivier BUISSON

Photo : Olivier BUISSON

2 réponses à Le dytique bordé

  1. Arantèle dit :

    Bonjour, ce n’est pas un parasite mais attention, il peut piquer !

  2. Chris dit :

    Merci beaucoup,
    J’en ai un dans ma piscine et je me suis demandé si c’était un parasite.
    pouvez-vous me répondre
    mcf.va59@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *